Inscription-affectation –
Fréquentation et obligation scolaire

3-1  L’école favorise l’ouverture de l’élève sur le monde et assure, conjointement avec la famille, l’éducation globale de l’enfant.  Elle a pour objectif la réussite individuelle de chaque élève en offrant les mêmes chances à chacun d’entre eux. Elle assure la continuité des apprentissages. École privée sous contrat d’association, l’école Saint-Ferdinand respecte et met en œuvre les programmes décidés par l’Éducation Nationale.

3-2  Le maître s’interdit tout comportement, geste ou parole qui traduirait indifférence ou mépris à l’égard de l’élève ou de sa famille, ou qui serait susceptible de blesser la sensibilité des enfants. De même les élèves, comme leur famille, doivent s’interdire tout comportement, geste ou parole qui porterait atteinte à la fonction ou à la personne du maître ou du personnel de l’école et au respect des autres élèves ou aux familles de ceux-ci.

3-3 Pour les élèves de primaire (CP au CM2) : les manquements au règlement intérieur de l’école, et en particulier, toute atteinte à l’intégrité physique ou morale des autres élèves ou des adultes présents dans l’école peuvent donner lieu à des sanctions qui sont, le cas échéant, portées à la connaissance des familles :

  • Isolement de l’enfant de ses camarades, momentanément, et sous surveillance d’un adulte,
  • 1 avertissement écrit à faire signer par la famille,
  • 3 avertissements, exclusion temporaire de deux jours de l’enfant afin de réfléchir à son rôle d’élève avec travail écrit en français et mathématiques. Un conseil des maîtres décide de cette exclusion temporaire.

Dans le cas de difficultés particulièrement graves affectant le comportement d’un élève dans son milieu scolaire, sa situation doit être soumise à l’examen de l’équipe éducative, prévue à l’article 21 du décret n°90-788 du 6 sept. 1990.

4-1  Locaux : L’ ensemble des locaux scolaires est confié au chef d’établissement, responsable de la sécurité des personnes et des biens.

4-2 Hygiène : Les parents veillent à la propreté de leur enfant; propreté des vêtements, propreté corporelle. Devant la recrudescence des parasitoses (poux, gale … ), vérifiez souvent la chevelure de votre enfant.

4-3 Vie pratique : Les vêtements doivent être marqués. L’école ne peut être tenue pour responsable de la perte des vêtements.
Éviter de mettre des boucles d’oreilles aux petites filles et aux garçons. Les grosses «créoles» et les pendentifs sont strictement interdits, ils sont parfois source d’accident.
Le port de lunettes en cour de récréation, source d’accident, est à éviter, sauf en cas de production d’un certificat médical.

En règle générale, votre enfant doit venir correctement habillé à l’école. Même si nous n’imposons pas l’uniforme, certaines modes sont interdites à l’école (nombril à l’air, cheveux teints, gel colorant pour cheveux, jeans troués, short trop court, vernis à ongles … ).

Jeux et jouets, source de conflit (perte, vol, blessure, casse) sont très limités et restent sous la responsabilité des familles. Les élèves ne peuvent apporter à l’école que les objets nécessaires à leur travail scolaire, notamment pour le Quoi de Neuf.

Les enfants sont encouragés à la pratique quotidienne de l’ordre et de l’hygiène. Le travail du personnel de service doit être respecté. En cas de non respect caractérisé de ce travail, les enfants pourront être amenés à effectuer certaines actions de remise en état.

Le personnel de l’école n’est pas habilité à soigner les enfants, hormis les « petits soins ». Les familles sont tenues de garder leur enfant malade et/ou de venir les chercher après appel de l’école, dans les plus brefs délais, afin de consulter un médecin.
Aucun médicament ne peut être remis ou administré aux enfants sans PAI.

Les enfants ne peuvent quitter l’école pendant le temps scolaire que sur autorisation du chef d’établissement, et si un adulte responsable vient les chercher.

5-1 Sortie des élèves
Les enfants sont rendus aux familles à l’issue des classes du matin et de l’après-midi, sauf s’ils sont pris en charge par des services de santé, ou médico-sociaux inscrits dans les projets éducatifs des enfants.

5-2 En cas d’urgence
Il est demandé aux familles d’avertir l’école pour tout changement apporté à la fiche de renseignements donnée en début d’année de façon à pouvoir, en cas d’urgence, les joindre le plus rapidement possible.

5-3 Accident
Le chef d’établissement appelle les pompiers et prévient les parents. Le médecin régulateur juge s’il doit envoyer l’enfant à l’hôpital en ambulance privée aux frais de la famille ou par SAMU/Pompiers.
En tout état de cause la famille reste responsable de la santé de son enfant et doit le rejoindre dans  les plus brefs délais.

5-4 Assurance
Elle est indispensable et doit comporter deux garanties: la responsabilité civile chef de famille et l’assurance individuelle accident. Elle est obligatoire dans les activités périscolaires. Un justificatif est demandé en début d’année scolaire.

5-5 Organisation des sorties
La délivrance des autorisations pour voyages collectifs et sorties est confiée au chef d’établissement de l’école qui peut autoriser ou refuser.
En début d’année, les parents signent une autorisation de sortie valable pour l’année scolaire, elle est complétée obligatoirement, à chaque sortie spécifique, par une signature dans le cahier de liaison de l’ élève. Il sera précisé à chaque fois l’objet, le lieu, la date et la durée.

6-1 Conseil d’établissement
Un conseil d’établissement, regroupant les représentant s élus des parents d’élèves, les enseignants, un représentant du personnel OGEC, un délégué départemental de l’Éducation Nationale, le président de gestion de l’école, un représentant de l’Enseignement Catholique et de la municipalité, peut se réunir dans l’année pour réfléchir à la vie de l’école et résoudre les problèmes qui peuvent s’y poser.
Le Chef d’Établissement a l’initiative de réunir ce conseil.
Au cours de l’année, d’autres réunions peuvent être organisées par les maîtres et le Chef d’ Établissement en fonction des nécessités.

6-2 Communication
Les familles doivent rester en liaison permanente avec l’école. Le chef d’établissement et les enseignants reçoivent les parents sur rendez-vous.

6-3 Information
Chaque soir le cahier de liaison doit être signé par les parents. Tout courrier doit être remis sous enveloppe portant le nom de l’enfant et sa classe.

6-4 Contrôle du travail scolaire, évaluation
Les parents doivent contrôler et signer les évaluations semestrielles de l’élève. Ils sont également informés par les travaux de classe qui leur sont régulièrement communiqués.

6-5 APEL :
L’Association des Parents d’Elèves est composée de parents d’enfants scolarisés dans l’établissement.
Dans le respect du projet éducatif, l’APEL organise, participe, soutient ou encourage différentes actions (participation à la kermesse, différentes manifestations … ). L’APEL permet de faire face à des dépenses non prévues dans le budget global de l’école (livres, sorties pédagogiques, matériel … ).

6-6 Le parent correspondant:
Il est élu dans chaque classe en début d’année, son rôle est d’aider l’enseignant dans la diffusion d’information.